Edito Janvier 2019

Chères deûlémontoises, Chers deûlémontois,

En ce début d’année 2019, mon équipe municipale et moi-même adressons à chacune et chacun d’entre vous, nos vœux de bonne et heureuse année. Que celle-ci vous soit agréable et vous apporte, dans vos familles, dans vos entreprises, le bonheur, la santé, le travail et la sérénité.

Je souhaite également la bienvenue aux nouveaux habitants deûlémontois que nous avons reçus le 26 janvier dernier, en présence des associations locales et des directrices des deux écoles communales. Nous sommes à leur écoute et attentifs à toutes suggestions.

Lors de la cérémonie des vœux du 13 janvier dernier, je me réjouissais d’avoir la chance – la très grande chance – de pouvoir « passer des messages » devant vous, Chers deûlémontoises et deûlémontois, en présence de nos représentants nationaux (sénateurs, députés), régionaux (conseillers départementaux, conseillers régionaux) et métropolitains. Ces représentants de l’Etat se déplacent ici à Deûlémont, et sont à votre disposition pour recueillir vos doléances, qu’ils relaient ensuite auprès des services de l’Etat.

Depuis quelques mois, les nombreux affrontements largement diffusés par nos chaines d’informations, démontrent la souffrance et la colère du peuple français.

Certaines situations sont cependant insupportables, et je condamne fermement toutes formes de violences qu’elles soient commises envers les personnes, les forces de l’ordre, les biens et les valeurs de la République.

Dans notre système démocratique français, nous restons vos interlocuteurs pour relayer vos demandes auprès de l’Etat, et lors de la prochaine réunion du Conseil Municipal, nous débattrons sur la possibilité d’organiser une rencontre-débat entre la population deûlémontoise et notre députée des Hauts de France. Je vous tiendrai informés de la suite qui sera réservée à cette proposition que je ferai au conseil municipal.

C’est dans ce contexte économique plutôt morose que nous nous efforçons malgré tout de poursuivre notre programme d’investissement.

L’année 2018 a été une année riche en réalisations, qui a vu notamment l’installation d’un city-stade au complexe sportif Jean SIX, le remplacement de la porte du porche de l’église, à l’identique (en chêne massif), le déploiement de notre système de vidéo-surveillance autour de la Mairie, la mise aux normes « accessibilité » de l’école G. Guynemer et l’installation de douches et sanitaires à la capitainerie du port de plaisance.

L’année 2019 sera tout aussi active ; nous démarrerons les travaux d’accessibilité de l’Hôtel de Ville, avec le réaménagement des bureaux au rez-de-chaussée. A l’église, nous procéderons au remplacement des deux portes latérales. Ensuite, nous terminerons l’installation de notre dispositif de vidéo-surveillance par l’implantation de caméras Rue de l’Hospice (angle avec la Place Louis Claro) et Rue du Maréchal Foch (angle avec la Rue du Maréchal Leclerc).

A l’école Georges Guynemer, un nouveau couloir de circulation sera aménagé, qui permettra aux élèves de sortir de leur classe par la salle d’activités. Ainsi, l’espace « sanitaires » sera plus spacieux.

Cette année, nous réaliserons également d’importants travaux au restaurant scolaire installé au complexe sportif Jean SIX. En effet, il s’avère aujourd’hui que la salle des repas est beaucoup trop exiguë pour les enfants et le personnel de service, et en ajoutant l’arrivée des deûlémontois ayant emménagé au nouveau lotissement des Iris, il y a urgence !

Aussi, pour obtenir un meilleur confort des enfants lors de la pause-déjeuner et permettre une organisation optimale des services de restauration, nous allons réaliser des travaux d’agrandissement de la salle du restaurant scolaire municipal. Pour ce faire, il s’agira d’empiéter une partie de la salle polyvalente qui jouxte le restaurant scolaire municipal. Il conviendra également, en parallèle, de procéder aux travaux d’extension de la salle polyvalente sur le terrain de propriété communale, contigu  à ladite salle polyvalente. L’extension du restaurant scolaire sera opérationnelle pour la rentrée de septembre 2019.

Afin de nous aider à réaliser ces travaux, dont le coût total est estimé à 490 019.97 € HT, nous avons sollicité l’aide financière de la Préfecture du Nord dans le cadre du dispositif Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR). Nous espérons obtenir 30 % de la dépense. Nous solliciterons également en février prochain, l’aide du Conseil Départemental du Nord, dans le cadre du dispositif « Villages et Bourgs ». Enfin, nous recourons à l’emprunt pour financer le solde de ces travaux, ainsi que le coût de la réfection des sanitaires de l’école comme annoncé précédemment.

Enfin, l’éclairage public de l’ensemble de la Commune passera au LED, qui est sans aucun doute, une alternative intéressante permettant de réaliser des économies. De plus, la durée de vie de la LED est 5 fois supérieure aux technologies conventionnelles, avec une consommation d’énergie beaucoup plus basse et une meilleure distribution de lumière. Nous avons signé un devis en fin d’année 2018, avec la Société EIFFAGE ENERGIE pour la modernisation de notre éclairage public, pour un montant de 78 626.52 € HT pour une installation sur la totalité de la Commune en 2019. Ce coût sera fiscalisé chaque année sur le budget communal.

Malgré l’ampleur de ces travaux d’investissement, nous maîtrisons nos dépenses ; le taux d’endettement par habitant diminue progressivement, passant de 373 € par habitant en mars 2014 à 133 € en mars 2019. D’autre part, fidèles à nos engagements de 2014, nous maintenons notre volonté de ne pas augmenter les taux d’impositions.

Enfin, la fibre optique, en cours d’installation, desservira cette année l’ensemble des foyers deûlémontois. Une réunion d’information avait eu lieu le 8 octobre dernier ; et une seconde réunion sera organisée dans le courant de cette année, à laquelle assisteront tous les fournisseurs d’accès ayant signé un accord avec COVAGE (9 à ce jour).

Pour terminer, je reviens sur le délicat dossier du projet d’implantation d’une plateforme bimodale, sur la Commune de Warneton Belgique, en rive gauche de la Lys Mitoyenne, face au grand large de la Lys (espace St-Symphorien). Malgré les avis défavorables de M. Le Préfet du Nord, des Maires des communes voisines, des administrations et de la Commissaire-enquêtrice, le permis d’urbanisme a été accordé par le Service Public de Wallonie (SPW). Nous avons déposé un recours contre cette décision d’octroi du permis d’urbanisme. Nous n’avons pas d’autre choix que de poursuivre la lutte ; et je remercie bien vivement nos élus politiques qui sont très investis dans ce dossier, sans oublier l’important travail réalisé par l’association Deûlémont Défense Environnement, avec qui nous faisons le maximum pour préserver la qualité environnementale de notre Commune. N’oublions pas que nous nous devons de transmettre à notre jeunesse un patrimoine naturel de qualité.

Vous avez reçu récemment dans votre boîte aux lettres le calendrier 2019, reprenant l’ensemble des festivités qui seront organisées par la Commune. C’est avec plaisir que mon équipe municipale et moi-même vous invitons à participer à la vie de votre village, où il fait bon « vivre ensemble », que ce soit par le biais de nos associations locales et les nombreuses manifestations festives et culturelles. Entretemps, je vous laisse découvrir ce nouveau numéro 14 du « petit deûlémontois », et vous assure ma disponibilité et de mon écoute.

 

 

Le Maire de Deûlémont,

Christophe LIENART